08Juil

Petite histoire de Sparkling Charter

Pascal Marcel


Entreprise

Depuis Dinard, il a créé une société qui organise des croisières aux Antilles.
Après avoir créé trois sociétés de location de bateaux à Saint-Malo, Pascal Marcel est parti conquérir le soleil en Martinique et en Guadeloupe.

Dimanche 03 mars 2013

Fils de plaisancier passionné, et Dinardais pure souche, Pascal Marcel a su très tôt qu'il voulait travailler sur l'eau. Comme beaucoup de jeunes garçons de son âge, il a fait l'école de la marine marchande de Cancale, puis, à 20 ans, il a embarqué sur des pétroliers du groupe British Petroleum, direction Dunkerque et le Koweït, bien loin de la navigation loisir qu'il avait toujours connue. « Au bout d'à peine 18 mois, j'ai abandonné, ce n'était pas pour moi. » En 1974, il rentre au bercail et prend la tête de la franchise de Loc 2000 à Saint-Malo, la première enseigne malouine de location de bateau. « À l'époque, la plaisance commençait tout juste à se démocratiser. L'idée de location de bateau comme de voiture entrait doucement dans les moeurs. » Cinq ans plus tard, plus expérimenté, il décide de voler de ses propres ailes et crée le chantier de la ville Audrain. « On proposait de la location de bateau six mois l'année, et le reste du temps du gardiennage et des réparations », se souvient-il, et la formule fonctionnait. Quand, en 1986, des événements familiaux l'obligent à céder le chantier, qui comptait alors 20 salariés, pas question pour lui de se décourager. Il crée Saint-Malo nautique, sur le port des Bas-Sablons, une nouvelle société, cette fois spécialisée dans la location. 4 800 clients par an. Mais dans les années 90, la donne devient très différente. Les gens prennent des vacances plus courtes, l'aviation explose et les touristes partent plus loin. « Je me suis alors rendu compte que si je voulais continuer à me développer, je devais, moi aussi, aller chercher le soleil », raconte le chef d'entreprise. Où ça ? « L'arc antillais, de Porto Rico au Venezuela. Pour moi, c'est le plus beau site au monde pour faire une croisière. » Un endroit qu'il avait exploré en traversant l'Atlantique à la voile, en 1975. Pascal Marcel crée alors Sparkling Charter en Martinique puis en Guadeloupe, et revend son entité malouine. « Grâce à une flotte de 28 bateaux, on emmène chaque année 4 800 vacanciers en croisière. L'équivalent de 15 Airbus », sourit l'entrepreneur. La société dinardaise emploie aujourd'hui 25 salariés.
« On passe environ huit mois là-bas et quatre ici » Seul le commercial et la comptable sont basés rue Winston Churchill. Pascal Marcel et la directrice commerciale, font la navette en permanence. Achat de bateaux, gestion, réunion... Cela laisse-t-il au moins le temps de naviguer ? « C'est vital, affirme Pascal Marcel, 62 ans et inarrêtable. J'essaie chacun de mes nouveaux bateaux en faisant la navette de Guadeloupe en Martinique. Et à Dinard, mon vieux gréement est au mouillage tout l'été au Yacht-club, pour partir dès que le cœur m'en dit. »

Amandine COGNARD.

Martinique

Martinique

Jimy Bouvrais et son équipe vous accueilleront dans nos installations au port de plaisance du Marin.

Port de plaisance

Tél. : + 596 (0)5 96 74 81 68

Fax : + (596) (0)5 96 74 71 89

Guadeloupe

Guadeloupe

Soizic Dubois et son équipe vous accueilleront dans nos installations à la marina du Bas du Fort.

1 porte de la Marina
Bas du Fort

Tél. : + (590) (0)5 90 90 85 75

Fax : + (590) (0)5 90 90 88 19